Intranet

Espace membres

Du 3 au 12 août 2023, ce sera l’Assemblée Mondiale et ce sera chez nous !

En août 2023 la France accueillera à Amiens la 18ème Assemblée Générale de la CVX Mondiale. Elle a lieu tous les 5 ans et rassemble les délégations de 3 à 5 personnes de 66 pays ainsi qu’une vingtaine de pays candidats ou observateurs. Ensemble ils définissent les grandes orientations de notre Communauté et élisent la nouvelle équipe Service mondiale (l’ExCo) pour les cinq ans à venir.

© La cathédrale Notre-Dame d’Amiens  Jean-Pol Grandmont – Wikimedia commons

C’est une chance pour notre Communauté et un défi à relever auquel nous vous proposons de contribuer.
Nous avons besoin de compagnons pour les missions suivantes :

  • traduction
  • interprétariat (niveau professionnel : n’hésitez pas à vous signaler dès maintenant)
  • communication
  • logistique et organisation
  • liturgie et musique
  • renfort de l’équipe bénévoles pour la Journée Portes Ouvertes
  • et d’autres services à venir !

La préparation de cette assemblée va se faire tout au long de l’année. Certains seront disponibles du 3 au 12 août 2023, d’autres seulement pour la Journée Portes Ouvertes et encore d’autres dès la rentrée et en cours d’année pour apporter leur pierre à l’édifice. Toute aide est la bienvenue !

Vous pourrez vous inscrire comme bénévole grâce à un questionnaire accessible dans la prochaine newsletter, le 5 septembre

N’hésitez pas à nous écrire à contact@cvxfrance.com (clic droit « copier l’adresse électronique ») en mettant en objet « Assemblée Mondiale » pour plus d’informations.

Le Président actuel du conseil exécutif mondial de la CVX, Denis Dobbelstein, a écrit à toutes les Communautés nationales dans le monde.

La grâce que nous allons demander

Seigneur, aide-nous à aller de l’avant; ouvre-nous la voie.

Demander une grâce, c’est à la fois exprimer un désir et espérer un déplacement.

La demande de grâce exprime clairement notre désir de sortir, d’aller de l’avant. C’était le troisième verbe de Buenos Aires. C’est le point de départ de l’Assemblée d’Amiens.

En demandant que le Seigneur nous ouvre la voie, nous exprimons aussi que nous voulons encore et toujours mieux articuler les trois piliers de notre charisme (spiritualité, communauté, mission), conjuguer les trois verbes (approfondir, partager, sortir) comme trois dimensions indissociables de notre engagement plutôt que comme trois moments chronologiques, et appliquer chacun des trois verbes aux trois piliers.

Le passage de l’Écriture

« Vous serez mes témoins … jusqu’aux extrémités de la Terre» (Actes 1, 8)

Entendons chaque fois comme une première fois que nous sommes appelés à être des témoins du Christ. En actes bien plus qu’en paroles.

Laissons-nous appeler à aller jusqu’aux extrémités de la terre puisque le champ de la mission CVX n’a pas de limite (PG8), qu’au Liban nous nous sommes engagés à agir aux quatre frontières, partout où notre désir et notre discernement nous mèneront.

Restons fidèles à l’appel entendu à Buenos Aires, qui nous a permis de reconnaître que notre charisme suppose une intégration en profondeur de la foi et de l’engagement, personnel et communautaire.

Revisitons sans cesse le PG2, qui n’est pas un simple conseil de lecture, mais aussi et surtout une invitation à vivre notre vocation « selon l’esprit de l’Évangile et la loi intérieure de l’amour». Cette loi « nous incite à prendre conscience de nos graves responsabilités ; elle nous aide à chercher constamment les réponses aux besoins de notre temps et à travailler ensemble avec tout le Peuple de Dieu et tous les hommes de bonne volonté pour le progrès et la paix, la justice et la charité, la liberté et la dignité de tous les hommes ».

Le thème de l’Assemblée 2023

Discerner des chemins pour l’espérance

Nous allons discerner, c’est-à-dire chercher et choisir ensemble. Buenos Aires nous a révélé que cet «exercice», qui dépasse l’entendement, est possible, pourvu qu’il repose sur une méthodologie claire et une attitude de foi de l’assemblée, qui est bien plus que la somme des participants.

Or, si Buenos Aires a été une expérience fondatrice, la manière de procéder à Amiens sera différente car l’objet du discernement sera plus concret. Le discernement sera en prise directe avec les frontières, celles identifiées au Liban et celles où notre discernement nous enverra. Nous voulons partager et approfondir la question du « comment sortir », c’est-à-dire formuler clairement des manières de procéder qui soient cohérentes avec notre charisme là où nous nous engageons.

Où ? Dans quel esprit ? Comment ? Ces trois questions résument le cheminement qui mène la CVX du Liban, en passant par Buenos Aires, vers Amiens. Nous voulons croire qu’il s’agit d’un chemin de maturité, sans pour autant laisser aucun membre ni aucune communauté sur le bord de la route.

En août de l’an prochain, tous les chemins de la CVX mèneront à Amiens. Sur place, nous discernerons des chemins qui mènent au-delà : au-delà de ce que la communauté est déjà, au­delà de nos zones de confort, au-delà des déclarations d’intention.

Nous voulons être concrets et explicites, tout en respectant les limites de notre maitrise : nous chercherons des chemins pour promouvoir l’espérance, qui est toujours un don de Dieu, une vertu théologale qui produit des faits et change la vie.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer